MASTERCLASS Fifres et Tambours – Musique traditionnelle – Dimanche 9 Mars

2 Mar

Cette MASTERCLASS Fifres et Tambours aura lieu à la Maison de Feydit à Saint-Médard-en-Jalles le dimanche à Mars de 10h à 17h. Elle a pour but de préparer le Carnaval de la ville qui aura lieu le samedi 15 MARS – 14h30. Les extérieurs peuvent néanmoins participer seulement à la Masterclass.

Celle-ci est gratuite pour les élèves de l’école de musique de Saint-Médard et payante – 20€ pour les extérieurs. Les fifres seront fournis pour le prix de 5€ (règlement séparé) et les flûtistes pourront repartir avec! Merci de prévoir pupitre, crayon et repas du midi.

PRESENTATION :

La musique traditionnelle

Le répertoire traditionnel est très vaste et varié, il comprend des danses populaires parfois très anciennes, des airs de marche souvent d’origine militaire et des airs circonstanciés, mélodies accompagnant telle ou telle fête ou cérémonie.

Certains morceaux sont très faciles et à la portée d’un débutant en flûte traversière, d’autres sont plus complexes mais tous doivent être interprétés dans le style propre à la formation.

Une formation de percussions se joindra à l’ensemble de fifres : il est de coutume que celui-ci soit accompagné de tambour (aussi indispensable que la basse continue dans une sonate baroque).

Le fifre

Les avis divergent quant à l’introduction de la « ripataulèra », formation de fifres et percussions dans les pratiques populaires en Aquitaine et plus particulièrement en Gironde.

Le nom de l’instrument (pifre en Gascon et fifre en Français) proviendrait de l’Allemand « Pieffer » et aurait été introduit à la suite des régiments suisses sou François I°.

Mais il semble bien que cette nouveauté se superposait à une pratique pastorale remontant à l’antiquité.

Quoi qu’il en soit, la ripataulèra est durant des siècles, la formation musicale qui accompagne cérémonies et manifestations de rue en Gironde. Elle est aussi une formation de danse populaire, en concurrence avec le violon et la « boha » cornemuse gasconne.

Actuellement la pratique demeure bien vivante dans le sud de la Gironde, mais tend à réinvestir parfois le reste du département.

Les intervenants

Eric Roulet

Conteur depuis l’enfance par transmission familiale, il s’engage par la suite dans la voie du récit de tradition orale.

A l’âge de 11 ans il apprend l’occitan et se spécialise depuis dans l’ethnographie et la culture populaire de la Gascogne.

Musicien également depuis l’âge de 11 ans, il pratique les instruments traditionnels gascons (fifre et cornemuse des landes), mais également la flûte traversière classique qu’il enseigne.

Elève d’Atarah Ben Tovim, il a effectué ses études musicales selon le cursus britannique.

Il est diplômé de l’Associated Board of the Royal Schools of Music. Concepteur du spectacle, conteur et flutiste.

Nathalie Roulet-Casaucau

Nathalie est fille, petite-fille et arrière petite fille de chanteur béarnais. La langue occitane et le chant traditionnel constituent son héritage culturel et depuis l’enfance, la musique fait partie de sa vie artistique (flûte à 8 ans et guitare classique à 13 ans). Spécialisée dans la tradition orale gasconne pour les enfants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :