Tag Archives: Jean-Luc Thomas

Festival des Fifres de Garonne

30 Mai

Le mois de Juin arrive à grands pas et qui dit mois de Juin, dit FESTIVAL DES FIFRES DE GARONNE

Pour ce cru 2017, la présence de talentueux flûtistes est annoncée : Anna Besson (Oh, une représentante de la gente féminine : j’aime!) pour la première fois aux Fifres de Garonne, Carlos Malta de passage en Europe et qui nous fait le plaisir de faire un détour par Saint-Pierre-d’Aurillac, Jean-Luc Thomas, incontournable artiste invité du festival, qui sait d’année en année renouveler sa proposition artistique, Max Cilla et sa flûte des Mornes qui nous arrive tout droit de Martinique et enfin les étonnants polonais Mateus et Maciej Rychly

Sans oublier la Ripataoulère éphémère qui va réunir cette année une cinquantaine de musiciens autour du répertoire des Sous-Fifres de Saint-Pierre. Vous pourrez donc écouter les élèves du Conservatoire de Bordeaux, de l’école municipale de Saint-Médard-en-Jalles et de l’école associative de Pessac Verthamon le dimanche 25 en plus de tous les autres concerts. Oui, je fais aussi un peu de pub pour mes élèves!

Que du beau monde pour un Festival au grand cœur puisque je vous le rappelle, celui-ci est gratuit! Voilà pourquoi vous pouvez les aider à continuer de faire se rencontrer les musiques et les gens de ce grand monde en remplissant le bulletin ci-dessous.

On se donne rendez-vous les 23, 24, 25 Juin à SAINT-PIERRE-D’AURILLAC où l’on sait plus que flirter avec le bon vivre ensemble.

Toutes les informations ici : http://www.sous-fifres.fr

Le son de flûte #5 – Événement!

7 Mar

Le samedi 8 AVRIL, LE SON DE FLÛTE #5 vous propose un atelier exceptionnel puisqu’il sera encadré par le flûtiste Jean-Luc THOMAS que je viens vous présenter. 

Les inscriptions sont ouvertes via le mail lesondeflute@gmail.com. On vous y attend nombreux! L’atelier se déroulera à Bordeaux à l’Union Saint-Jean de 10h à 18h. 

 Jean-Luc THOMAS fait partie de la première génération de flûtiste à intégrer la flûte traversière en bois dans les groupes de festoù-noz (musique à danser). Par de nombreux voyages en Irlande et la pratique en Bretagne, il acquiert un solide bagage technique et développe son propre style de jeu qui aime faire se rencontrer la musique avec les peuples et les arts. Dans les années 2000, il entreprend un travail autour de rencontres basculant entre improvisation et relation au terroir. Cela deviendra sa signature.

Il évolue aujourd’hui à travers de riches expériences musicales avec des musiciens et des chanteurs Bretons, Irlandais, Nigériens, Polonais, Indiens, Brésiliens et Arabes, des musiciens traditionnels, classiques, issus du jazz ou de la musique électronique.

Il a parcouru l’Europe et d’autres continents, à la recherche d’autres sons et de nouveaux étonnements, et participé à de nombreux festivals prestigieux dans le monde entier.

En France, on le retrouve depuis quelques années associé au Festival Africolor, au Festival des Fifres de Garonne ainsi qu’au travail entrepris par la Compagnie Hirundo Rustica et le label Hirustica.

Il vient de sortir plusieurs CD autour de ses formations Magic Flute, duo/quartet Thomas-Hopkins « Translations » et le dernier en date avec Serendou « Zinder », salué par la critique. 

Jean-Luc est également reconnu pour ses qualités de pédagogue et anime régulièrement des stages en Bretagne et à l’étranger. 

http://www.jeanlucthomas.com
« Jean-Luc Thomas est un musicien voyageur, qui cultive son terroir de Bretagne, tout en allant découvrir des sons et des hommes dans le monde entier. Son travail sur la musique populaire de Bretagne et ses confrontations vers d’autres genres musicaux ont fait de lui un musicien au jeu riche et inspiré. » France Musique – Couleurs du monde (Mai 2011)

 » Jean-Luc Thomas, flûtiste d’exception. Par leurs incessants déplacements de frontières, les grands musiciens nous contraignent souvent à abandonner notre manie à tout cartographier : peu importe le lieu où ils nous emmènent, nous les suivrons. Jean-Luc Thomas est de ceux-là. Flûtiste d’exception dont chaque note est liée à une émotion, Thomas n’agit dans la tradition celtique que pour mieux faire vibrer ses sensibilités africaines, arabes ou sud-américaines.  » Les Inrocks (Mai 2014)



 » Les amours entre la flûte de Jean-Luc Thomas et celle de Yacouba Moumouni, ça s’entend, ça se voit, c’est limite physique à l’écoute de « Zinder ». Valeurs authentiques, exhortation à cultiver la solidarité, l’intégrité, l’humanisme, non seulement une rencontre artistique de haute voltige entre la Bretagne et le Niger, mais aussi l’illustration d’une complicité, qui se construit sur le socle de l’humanisme agissant entre deux cultures différentes à bien des égards… » France Inter – L’Afrique en Solo

Sortie CD

5 Fév

Aujourd’hui, c’est la sortie officielle de ZINDER, le deuxième opus de SERENDOU composé des flûtistes Jean-Luc Thomas (flûte bretonne) et Yacouba Moumouni (flûte peul) et du joueur de calebasse Boubacar Souleymane. Et il n’y a que des bonnes critiques. Voir celle de Soro Solo de France Inter ci-dessous. 

Pour rappel, Jean-Luc THOMAS était présent en Gironde lors du dernier Festival des Fifres de Garonne. 

Chez tous les bons disquaires et à partir de la semaine prochaine en commande sur la boutique en ligne d’Hirustica.

Et j’en profite pour vous dire que nous aurons le plaisir d’inviter Jean-Luc THOMAS pour la prochaine journée Le son de flûte #5 qui aura lieu le samedi 8 AVRIL! 

https://www.hirustica.com/boutique/

Programmation Festival des Fifres de Garonne

5 Avr

Le dernier week-end de Juin arrive à grands pas et avec lui le beau festival des Fifres de Garonne. D’ici cette date, je vous propose de vous faire découvrir les artistes programmés cette année afin de vous mettre l’eau à la bouche!

MAGIC FLUTES, c’est avant tout une rencontre humaine entre Jean-Luc THOMAS, flûtiste breton et Ravichandra KULUR, flûtiste indien. Une rencontre entre deux flûtes traversières en bois : la première, la flûte irlandaise en ébène et la deuxième en bambou, le bansuri. Et surtout, la rencontre de deux identités.

On se demande ce que peut donner la rencontre de ces deux mondes. La réponse en musique, sensible et habitée.

« Crossroads » par MAGIC FLUTES où quand les routes se rencontrent.

 

 

 

 

Quelques CD pour mettre dans vos valises

27 Juil

Voici une sélection de 4 CD répondant à tous les goûts. J’ai sélectionné plusieurs esthétiques : classique, jazz, musiques du monde européenne et extra-européenne. 4 flûtistes, 4 artistes de nos jours.

Juliette HUREL et le quatuor Voce – Complete flute quartets Mozart

mozart  Pour la musique classique, j’ai choisi le dernier CD de Juliette HUREL,   Complete flute quartets de MOZART. Accompagné des membres du quatuor à cordes VOCE, elle présente l’intégralité des quatuors avec flûte de MOZART. La formation de ces quatuors se compose donc d’une flûte et d’un trio à cordes (violon, alto et violoncelle), la flûte jouant le rôle du premier violon.

Commandés par un flûtiste amateur néerlandais, ces quatre quatuors sont ici interprétés par Juliette HUREL – flûtiste solo à l’orchestre de Rotterdam – sur flûte en bois, système Boehm. Ce choix de flûte n’est pas anodin : il permet de se rapprocher de la couleur du son des flûtes du temps de MOZART. Pour l’anecdote, à l’époque de l’écriture de ces quatuors et des deux concerti pour flûte, MOZART écrivit à son père en 1778 : « Je répugne à écrire pour un instrument que je ne puis souffrir »… A bon entendeur, salut!

NAÏSSAM JALAL et Rhythms of resistance – Osloob Hayati

Hh1jK_0MfbSzWm3lT6bjl9goZakvnWSZIExIlG0at3I-

De parents syriens, Naïssam JALAL naît à Paris. Elle étudie la flûte traversière classique en conservatoire et à 17 ans, découvre l’improvisation.
En quête de ses origines, elle se rend plusieurs mois en Syrie où elle s’initie au nay au Grand Institut de musique arabe de Damas. Elle va ensuite étudier au Caire avec le grand maître violoniste Abdu Dagher.

Sur ce CD de jazz métissé, Naïssam JALAL a composé toutes les musiques : musiques de pérégrinations et d’échanges, musiques pluriculturelles. Elle est accompagnée de 4 musiciens : saxophones/percussions, violoncelle/guitare, contrebasse, batterie.

JEAN-LUC THOMAS et David « Hopi » Hopkins – Translations

translations-by-jean-luc-thomas-david-hopi-h

  Jean-Luc THOMAS est un flûtiste breton avide de rencontres tant humaines que musicales. Translations, c’est un mélange de mots, c’est un mélange de sons. C’est aussi un voyage entre la transe des musiques traditionnelles bretonnes et irlandaises et les échos des échanges avec d’autres cultures (Afrique, Brésil…).

Jean-Luc THOMAS joue sur une flûte traditionnelle bretonne. Le duo qu’il compose avec Hopi Hopkins sillonne le routes bretonnes depuis plusieurs années. Pour l’album, Thomas et Hopkins ont invité d’autres musiciens bretons : on se laissera donc aussi transporter par la basse, le violon et le sax, pour le plaisir de nos oreilles.

CARLOS MALTA et Pife Muderno – Au vivo na China

Carlos MALTA était donc parmi nous à la dernière édition du Festival des Fifres de Garonne en Juin dernier. Il est venu en duo mais c’est sa formation plus habituelle que je vous propose s0.600x600-75ur ce CD de Carlos Malta et Pife muderno. Le groupe a fêté en 2014 ses 20 ans d’existence. Pour ceux qui l’ont déjà entendu en live, vous vous êtes certainement rendu compte comme moi, que Carlos MALTA est un créateur et improvisateur hors pair. Un grand artiste du grand Brésil.

Cet enregistrement est un live d’un concert donné en Chine à Beijing en 2011. Carlos MALTA pifano (flûte traditionnelle en bamboo) est accompagné d’une autre flûtiste André Ernest Dias et de trois percussionnistes. Au programme, de la musique du Nordeste du Brésil.